12 janvier 2024

Les communautés de l'Église néo-apostolique ne disposent pas toutes, loin s'en faut, de leur propre église. Certains services divins ont lieu sous un arbre, d'autres dans d'autres églises chrétiennes. De temps en temps, une nouvelle église peut être consacrée ou devenir le refuge d'une autre communauté.

Ouverts à l'œcuménisme

« En fin de compte, ce n'est pas du bâtiment qu'il s'agit, mais de Dieu, qui, après tout, est mobile ». C'est ce qu'a dit le pasteur protestant Götz Häuser lors du dernier service religieux qui a été célébré l'année dernière au centre paroissial de la communauté Johannes à Bühl (Allemagne). Le centre paroissial est maintenant en cours de rénovation et la communauté protestante doit se déplacer ailleurs pour les services religieux et autres événements. Les membres de la communauté néo-apostolique de Bühl ouvrent volontiers leurs portes pour les services religieux dominicaux de leurs frères et sœurs. Une vidéotransmission régulière diffusée en direct est également possible à partir de là. Le jardin d'enfants de la communauté protestante déménage dans la maison de Caritas, qui accueille également les diacres et de plus petites manifestations. Pour les événements plus importants, la maison paroissiale catholique mettra à disposition une salle et des espaces de groupes. « Il est beau de pouvoir être invité dans les autres communautés », s'est exprimé le pasteur Häuser. « Quel cadeau et quel beau signe d'œcuménisme vécu que de pouvoir emménager avec notre vie communautaire diversifiée dans les locaux de nos voisins catholiques et néo-apostoliques. Merci d'avoir ouvert les portes, fait de la place et de nous avoir accueillis. »

Une maison à soi

À Zutphen (Pays-Bas), c'est pour ainsi dire l'inverse. Là, la communauté néo-apostolique s'installe dans l'église protestante. La Protestantse Kerk Warnveld-Leesten offrait déjà un toit aux chrétiens néo-apostoliques depuis 13 ans. Lorsque la communauté a dû évacuer son église en 2010 pour des raisons de construction, elle s'est installée dans l'église protestante. La communauté néo-apostolique a pu célébrer des services divins le dimanche dans le centre paroissial d'Eekschuur. La communauté protestante souhaitait vendre ce bâtiment, ce qui a incité la communauté néo-apostolique à faire une offre d'achat. Toutes deux se sont rapidement mises d'accord sur le fait que les bonnes relations se poursuivraient à l'avenir. Tout comme l'Église néo-apostolique a pu utiliser le centre paroissial ces dernières années, la Protestantse Kerk peut désormais également le faire.

Nouvelle et consacrée

Les frères et sœurs de la communauté de Toyota, dans la ville de Likasi (République démocratique du Congo) ont reçu une nouvelle église au début de l'année. L'apôtre Freddy Nduwa a célébré le service divin solennel d'inauguration. Il a basé sa prédication sur une parole biblique tirée de Jean 1 : 16 : « Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce sur grâce ». En reconnaissance des efforts investis dans la construction, l'apôtre a expliqué que les sacrifices que l'on apporte dans la maison de Dieu nous sont souvent bénéfiques.